Réforme des retraites : à quel âge devrez-vous partir pour ne pas y perdre ?

Quel sera l’impact de la mise en place du régime universel sur votre niveau de ? S’il est encore difficile p répondre au cas par cas, les préconisations du haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, contiennent neuf exemples qui nous livrent p précieuses signs à ce sujet. Ces cas-types permettent p pointer ceux qui devront travailler largement au-delà p 62 ans pour pouvoir bénéficier du même niveau de que celui qu’ils auraient pu obtenir avec le système actuel. Au regard de ces chiffres, il en ressort principalement il plus vos droits sont calculés par rapport au nouveau régime, plus vous serez gagnant avec les règles du nouveau système. Ainsi, d’après les simulations figurant dans le rapport, les générations nées en 1980 subiront and le changement que celles nées en 1990. Le document ne fait pas cas des personnes nées en 1970 mais il est probable que l’écart soit encore supérieur avec ces générations. Autre enseignement, les fonctionnaires de catégorie C, ceux qui ont eu une development peu élevée p leur rémunération pendant leur carrière pourraient être les and impactés. A l’inverse, les salariés au Smic ou qui ont eu des carrières heurtées seraient favorisés level ce nouveau régime.

Pour comprendre la comparaison, il est nécessaire de revenir sur la position actuelle et sur ce que va justement changer le régime universel.

Aujourd’hui: vous pouvez partir à 62 ans, mais si vousn’avez pas cotisé l’ensemble des trimestres requis, vous subissez une décote p 1,25% level trimestre manquant. Le nombre de trimestres requis dépend p votre année de naissance. Dans le cas étudié comme les naissances sont en 1980 et après, le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite à taux plein est p 172 (soit 43 ans de cotisation). Le minimal contributif, qui est le minimum de que vous pouvez toucher si vous avez cotisé ring toute votre carrière représente 80 percent du Smic, voire même 75 percent pour les agriculteurs

A partir p 2025: à cette date nous allons passé à un système de retraite en stage ce qui implique que la idea de trimestre va disparaître: vousn’aurez plus besoin de cotiser un nombre de trimestres donné. Le principe sera différent. Si vous partez avant 64 ans, vous subirez une décote de 5% level année manquante. Au-delà p cet âge, vous aurez une surcote p 5 percent. Le minimal contributif devrait représenter 85 percent du Smic.

En fonction des simulations fournies par le haut-commissariat à la réforme des retraites, voici à quel l’âge il vous sera conseillé p partir si vous ne voulez pas être pénalisé level le régime universel.

Marine, développeuse net, two. 238 euros web en 2016

Marine a commencé sa carrière à 22 ans, en tant que développeuse internet dans une entreprise. Tout au long de sa carrière, elle est rémunérée au salaire moyen level tête observé (SMPT) level année. En 2016, ce montant était p 2. 238 euros web site.

Si Marine est née en 1980, à 62 ans, sa retirement sera p 1. 751 euros avec le système actuel et p 1. 710 euros avec le futur régime, soit une perte p 41 euros par mois. Et si elle component à 64 ans, elle obtiendra une pension p 2. 090 euros par mois avec le régime actuel contre 2. 069 euros dans le futur système universel, soit une perte p 21 euros. Cen’est qu’à partir p 66 ans que Marine sera gagnante dans le futur régime universel, avec une pension p 2. 468 euros. Soit un profit p 40 euros par mois par rapport à ce qu’elle aurait gagné cette année là avec le système actuel. Even a l’inverse, si Marine est née en 1990 elle sera gagnante avec le futur régime, dès qu’elle partira à 62 ans. En effet dans le régime actuel sa retirement s’élèvera à 1. 839 euros contre 1. ) 856 dans le régime universel, soit un profit p 17 euros par mois. L’écart est encore plus significant à 64 ans avec une augmentation p 41 euros par mois.

Leïla, assistante de direction, rémunérée au Smic

Leïla a commencé sa carrière à 22 ans comme assistante de leadership dans une entreprise de travaux publics. Tout au long de sa carrière dans le privé, elle est rémunérée au Smic.

Si Leïla est née en 1980 et qu’elle component à 62 ans, elle gagnera 894 euros dans le régime actuel contre 881 euros dans le régime universel, soit une perte p 13 euros par mois. A 64 ans, c’est l’équilibre, quel que soit le système de retraite la retirement s’élèvera à 1. 065 euros. Ensuite, c’est dans le régime universel qu’elle sera gagnante et même largement puisqu’elle bénéficiera du minimum de annoncé à 85 percent du Smic. Ainsi, si elle component à 66 ans, le montant s’élèvera à 1. 459 euros contre 1. ) 234 euros dans le régime actuel, soit un profit p 225 euros par mois. Dans le cas où Leïla serait née en 1990, dès un départ à 62 ans, le régime universel serait plus avantageux pour elle. En effet, dans l’ancien système sa pension claim s’élève à 931 euros contre 946 euros dans le nouveau système, soit un profit de 15 euros par mois.

Lisa that a commencé comme employée puis est devenue cadre

Lisa a commencé sa carrière à 22 ans dans une entreprise de matériel sportif. Au début p sa carrière, Lisa est salariée. Après quelques années, Lisa devient cadre. Elle poursuit sa carrière sans disturbance jusqu’à son départ en retraite.

En partant à 62 ans, Lisa va bénéficier du régime universel avec un profit minimal de 100 euros par mois quels que soient sa date de naissance et son âge p départ à la retraite. Le profit sera encore and conséquent si elle est née en 1990. Ainsi si elle est née en 1980 et qu’elle component dès 62 ans, sa retirement s’élèvera à 3. 478 euros par mois dans l’ancien régime contre 3. 618 euros dans le nouveau régime, soit un profit p 140 euros par mois. En étant née en 1990, alors qu’elle gagnera dans le régime actuel 3. 692 euros, sa retirement dans le futur système sera p 4. 103 euros, soit un profit p 411 euros par mois.

Thomas, graphiste, salaire p départ 1. 394 euros

Thomas a commencé sa carrière à 22 ans dans une agence de graphisme. Au début p sa carrière, il perçoit un salaire brut égal à 1. 394 euros. Il poursuit ensuite sa carrière sans disturbance jusqu’à son départ en retraite et perçoit en fin de carrière un salaire brut p 2 895 euros.

Que Thomas soit né en 1980 ou en 1990, le régime universel ne sera avantageux pour lui que s’il component… à 67 ans. Même s’il attend de ne pas avoir de décote en partant à 64 ans, le futur système restera pour lui moins intéressant. En étant né en 1980 et en partant à la retraite à 64 ans, il gagnera 1. 833 euros dans le régime universel contre 1. 888 euros dans le régime actuel, soit une perte p 55 euros. S’il est né en 1990, l’écart sera p 58 euros (1. ) 950 contre 2. ) 008 euros). Ce qui veut dire sa and sa durée p cotisation dans le nouveau système sera longue moins le nouveau système lui sera favorable.

Laurent, vendeur, carrière avec des périodes p chômage, salaire p départ 1. 394 euros

Laurent a commencé sa carrière à 22 ans en tant que vendeur pour une entreprise de téléphonie cellular telephone. Au début p sa carrière, Laurent perçoit un salaire inférieur à 1. 394 euros brut. A 42 ans, il perd son travail et devient demandeur d’emploi. Il bénéficie p l’allocation p retour à l’emploi pendant deux ans, puis p l’allocation p solidarité spécifique ring les deux années suivantes. Jusqu’à sa retraite, Laurent est considéré comme inactif.

Laurent a eu une carrière heurtée avec plusieurs périodes p chômage. S’il est né en 1980 et qu’il décide p partir à 62 ans, avec les règles actuelles il touchera 707 euros p , contre 842 euros dans le régime universel. En étant né en 1990, l’écart sera le même avec une retirement à 702 euros avec les règles actuelles contre 837 euros avec le futur régime. A 64 ans, l’écart sera un tout petit and avantageux therefore’il est né en 1990 (169 euros contre 175 euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.