En Bretagne, certains tarifs de TER ont plus que doublé

En Bretagne, désormaisont tout abonnement hebdomadaire TER coûte au minimal 18 euros. Une bien mauvaise nouvelle pour certains usagers qui ne parcourent que quelques kilomètres en train pour se rendre sur leur lieu de travail, rapporte Le Télégramme. Exemple avec le TER qui relie La Forest-Landerneau – Landerneau, dans le Finistère en quatre à cinq minutes. Le mois dernier encore, le trajet coûtait 8 euros la semaine, depuis le 2 septembre, le prix hebdomadaire est passé à 18 euros, soit une augmentation de 100 percent. L’abonnement mensuel, quant à lui, est passé p 24,10 euros à 33 euros. Selon les services de la Région Bretagne, qui gère l’organisation des TER, ces nouveaux prix des abonnements hebdomadaires et mensuels s’expliquent diploma”l’ouverture p la Ligne à grande vitesse entre Le Mans et Rennes, l’augmentation de 10percent p l’offre TER ou encore l’absence d’augmentation des tarifs depuis décembre 2014″.

Toujours pour sa défense, la région rappelle que 99percent des abonnements pour les moins p 26 ansn’ont pas été augmentés et que près p 80percent des abonnés mensuels tout people subissent une enhancement inférieure à 5 euros. “Il est d’ailleurs rappelé que les abonnés ne déboursent que 10percent du coût réel de leur transport et que les 90percent restants sont financés level les impôts”, rapporte encore le quotidien régional.

Incompréhension chez certains usagers

Les usagers sont nombreux à s’agacer p ces augmentations. Ils ne comprennent surtout pas pourquoi ilsn’ont pas été prévenus and tôt. Alors que certains risquent de sortir leur calculatrice et comparer combien pourrait coûter pourrait même trajet en voiture, d’autres relativisent. “J’estime encore que ce n’est pas encore trop cher. Mais j’ai eu l’impression p ne pas être prévenu de cette enhancement”, raconte Tanguy usager régulier p la ligne Le Relecq-Kerhuon (29) et Brest.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.